S’il ne se connecte pas ou ne s’intègre pas au cloud, vous ne devriez pas l’acheter

Selon les dernières recherches du cabinet ESG, 97% des entreprises utilisent déjà le cloud ou ont des plans en place pour commencer à utiliser le cloud. Quelle que soit votre poste au sein de l’IT de votre entreprise, vous devez vous demander comment une technologie que vous achetez vous permettra de vous connecter ou de vous intégrer au cloud. Vous devez garder cela à l’esprit lorsque vous rédigez un appel d’offre ou envisagez d’acheter une technologie.

J’ai remarqué un vrai changement depuis ces dernières années. A l’époque, quelqu’un m’avait fait ce commentaire : « si ce produit ne peut pas être géré par une API, alors vous ne devriez pas l’acheter ».

Il y a quelques années, de nombreuses entreprises se concentraient sur la création d’environnements de type « Cloud Privé », pouvant être gérés de manière simplifiée avec des niveaux plus élevés d’accès en libre-service pour les utilisateurs, et cela signifiait que vous deviez être en mesure d’intégrer et d’automatiser tous les niveaux de la pile pour ce faire. Si vous n’utilisiez pas d’API, il s’agissait généralement de la mauvaise technologie pour ce que vous tentiez de réaliser.

De nos jours, l’orientation stratégique de presque toutes les organisations porte sur l’endroit où le cloud s’intégrera aujourd’hui et à l’avenir. Vous devez considérer cela comme faisant partie de tout investissement technologique.

Je pense que c’est est particulièrement vrai pour les données et le stockage.

Les données définissent tellement de choses aujourd’hui et sont si précieuses pour vos entreprises que vous ne pouvez pas prendre de décision de stockage sans comprendre comment elles vous aident à construire vos plans cloud actuels ou futurs. 

Voici les questions types que vous devriez poser à un fournisseur… :

  • Cette technologie peut-elle répliquer de manière native les données dans l’un ou l’ensemble des fournisseurs de cloud ? Peut-être pas aujourd’hui, mais nous voyons de plus en plus de nos clients répliquer des données pour les tests / développement, la reprise d’activité, ou tout simplement pour exécuter des analyses en louant d’énormes ressources de calcul à la demande.
  • Est-il possible de le faire pour tous les grands fournisseurs de cloud dans toutes les parties du monde où mon entreprise opère ? Puis-je profiter des zones de disponibilité ?Vous seriez surpris de découvrir que les entreprises qui prétendent être connectées au cloud offrent souvent des fonctionnalités très limitées, ne prennent souvent en charge qu’un seul et unique fournisseur de Cloud et ce, dans un nombre limité de régions.
  • Peut-elle archiver des données dans le cloud ? La technologie que vous achetez offre-t-elle une intégration native à tout ou partie des fournisseurs de Cloud ? C’est très important, afin que vous puissiez hiérarchiser les données sur un support à moindre coût lorsque cela fait sens, sans avoir à acheter de solutions logicielles supplémentaires.
  • Cette technologie m’aidera-t-elle à migrer vers le cloud lorsque viendra le temps de déplacer mes applications? De plus en plus d’entreprises déplacent des applications comme SQL et SAP vers Azure. La technologie dans laquelle vous allez investir vous aidera-t-elle à le faire ?

Concernant enfin les spécialistes du stockage proposant des solutions traditionnelles qui se lancent dans une intégration «cloud», lorsque vous gratterez le vernis et regarderez de plus près ce qui est et n’est pas disponible, vous risquerez d’être surpris.

Toute entreprise qui lance un nouveau produit sur le marché aujourd’hui doit relever des défis encore plus importants. Tout d’abord, vous devez obtenir la parité avec toutes les fonctionnalités que les gens attendent d’un produit de stockage de classe entreprise, et c’est plus difficile qu’il n’y parait. Vous devez ensuite prouver sa fiabilité, sa haute disponibilité et fournir des performances réelles dans des environnements réels, ce qui prend beaucoup de temps. Et maintenant, il faut pouvoir se connecter et s’intégrer au cloud.

Ne croyez pas non plus toutes les diapositives marketing à ce sujet, les entreprises technologiques sont très douées pour affirmer que leur technologie révolutionnera le monde (je sais que je travaille pour l’une d’elles !). Demandez des références : si ses solutions se connectent au cloud, alors qui fait cela et à quel point la configuration a-t-elle été simple?

Je parle d’expérience lorsque je dis que la création de services de stockage et de données natifs avec chaque fournisseur de cloud dans presque toutes les régions est une entreprise énorme. Il nous a fallu plusieurs années pour arriver au point où nous pouvons offrir cela. Tout constructeur qui souhaite le faire pour un nouveau produit n’en est qu’au début de cet effort pluriannuel.

Tous les produits et services NetApp ont été conçus pour vous permettre de créer votre Data Fabric, vous pouvez trouver plus de détails dans mon article ici. Une Data Fabric vous aide non seulement à planifier votre cloud, mais plus important encore, elle vous permet de commencer à lier les investissements technologiques aux avantages commerciaux.

Peut-être qu’une autre question à vous poser devrait être … « Cette technologie m’aide-t-elle à construire ma Data Fabric? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.